En 2012...

Café Théâtràrires

cafe_theatrarires.jpgDe la Troupe Théâtràrires

 

Un unique spectacle pour cette soirée unique du Nouvel An. A minuit, nos comédiens sont sortis de l'ordinaire pour incarner des clients de café, discutant de sujets plus farfelus les uns que les autres, en passant par les blagues, les chansons et les chorégraphies... Rien ne les arrête ! Ces brèves de comptoir ont autant amusé notre troupe que les spectateurs !

Avec Chantal Daigneux, Dominique Vancotthem, Isabelle Etienne, Henri Lemlin Samuel Tits, Maurice De Sutter, Stéphane Hussin, Sylvain Dall'Arche & Justine Waleffe
Mise en scène Sylvain Dall'Arche / Décors André Pierlot

Les Enfants d'Edouard

les_enfants_d_edouard.jpgDe Frederick J. Jackson & Roland Bottomley

Denise (ou Catherine) Darvet-Stuart, écrivain et brillante conférencière, a élevé trois enfants, dans la croyance qu'ils sont les Enfants d'Édouard Darvet-Stuart décédé depuis longtemps et dont le portrait trône dans le salon. Elle eAst aidée dans cette tâche et dans sa carrière de conférencière par le fidèle Népomucène Mollinot dit « Népo ». 

Walter, le fils ainé et Martine (ou Sonia), la puinée, sont tombés amoureux d'Hélène et Jean-Pierre Douchemin (héritiers des « Sardines Douchemin ») et dont la mère est réputée très sévère, question moralité. Ils envisagent de se marier. Denise ne peut plus reculer et leur annonce la vérité : ils ne sont pas les enfants d'Édouard (inconnu dont elle a acheté le portrait dans une brocante), mais tous trois le fruit de trois liaisons : Sir Michael Norman, Baronet de Northshire, diplomate ; Ian Letzaresko, pianiste virtuose mais un peu fou et Dominique Revol, simple inconnu entré dans la vie de Catherine (par erreur). Et pour sauver la face des Douchemin, elle envisage d'en épouser un des trois…

Avec Chantal Daigneux, Dominique Vancotthem, Isabelle Etienne, Henri Lemlin Samuel Tits, Maurice De Sutter, Sylvain Dall'Arche, Stéphane Hussin, Emeline Jaminon, Nicolas Jaminon, Céline Jonlet & Laurent Martin
Mise en scène Sylvain Dall'Arche / Décors André Pierlot

 

Soleil pour Deux

Soleil_pour_DeuxDe Pierre Sauvil

Lui est un grand bourgeois, célibataire et heureux de l'être, joyeux, égoïste sans états d'âme, doué pour le bonheur, qui pense que dans la vie tout s'arrange toujours. Elle est une jeune révoltée sinistre, au chômage, sans logis, n'aimant ni la musique, ni le cinéma, ni manger, ni boire et qui pense que dans la vie, il n'y a jamais - jamais- la moindre raison de rire.

La rencontre de ces deux là va être explosive. Une comédie qui réserve de nombreuses surprises, fonçant à 100 à l'heure entre le cynisme et la tendresse et qui passe régulièrement de l'émotion aux éclats de rire.

Avec Isabelle Etienne & Henri Lemlin
Mise en scène Sylvain Dall'Arche / Décors André Pierlot

Tout Bascule, d'Olivier Lejeune

Lorsqu'on se marie, c'est sûr, tout bascule. En bien, normalement. Mais pour Jacques Lasségué, le jour qui est censé être le plus beau de sa vie va voir s'aligner plus de catastrophes que dans toute une existence. A tel point que ce publicitaire réputé ne pourra pas même assister à son propre banquet de noces. Pourtant, ce n'est pas là la pire des punitions. Sa femme, il ne l'a épousée que par convenances, probablement pour légitimer la grossesse déjà fort avancée qu'elle affiche fièrement.

Alors le repas et la belle-famille, non merci ! Mais ce qui l'attend chez lui n'est pas vraiment plus réjouissant. Retiré dans sa maison, il fait face à une foule imprévue d'assaillants : une sœur hystérique, qui a failli l'éborgner ; un mari trompé, qui lui rapporte de Polynésie les cendres encore chaudes de son épouse ; un présidentiable cynique, qui vient lui annoncer qu'il se passera dorénavant de ses services ; une maîtresse encombrante, qui n'apprécie guère que son amant se marie sans la prévenir ; un journaliste déjanté, enfin, qui se repaît de toutes ces misères pour nourrir son article... 
Ce jour-là, assurément, tout bascule !

Mise en scène Sylvain Dall'Arche